ERIC BLOUET ERIC BLOUET

« THE ACTOR AND THE CLOWN » (FULL)


2 modules of three weeks. 1st module from May 26 to June 14 2014 [Pontempeyrat] and from August 4 to 23 [Dates and place to be confirmed]
Long and traveling training proposed by Éric BLOUET.

Photo : Claire Calvi

Photo : Claire Calvi

TRAINING OVERVIEW

Audience : dancers, street performers, circus artists, performers, actors, puppeteers professionals.

General objectives :

  • Explore different breaths serving actor (male, female).
  • Provide a search space based on the creation and not the performance.
  • An area of ​​freedom without judgment, simply rules. Empower the actor in improvisation
  • Construct a dramatic moment, provide working tools for the game, discover the clown by resonance.
  • Demystify our secret garden player.

NOTE OF THE TRAINER

« I want to offer a twelve-week training over the season. Two sessions of three weeks each. I want to give it time. Periods long enough to take a dip in the work, but also moments of rest , necessary for gestation.

My goal is to invite you to put life into your game with awareness of breathing, back to the basics of the player, as well as empower you in your work.

I will propose a creative process to the individual clown based on physical or energy for the actor. For this, the practice is very important and I would say essential. In offering this time, it will be possible for you to assimilate the multiple workings of improvisation, different levels of involvement and expression tools.
Give your clown a player, your player a clown. For me, the clown than the form, it is a philosophy of play for these sessions research, we chose to create different places, exteriors and interiors. Frameworks giving us various other sources of inspiration. To escape the conventional framework of the theater.  »

PROGRAMME OF WORK AND MILESTONES

> The present, the player essential

1. Breath, game engine
2. Meditation and Qi Gong.
3. Implementation tools of expression.
4. Implementation process of the game (challenges the sentence set).
5. Implementation work referent (directing actors).
6. Aware of Who, How do I feel? (The subjective)
7. Aware of Who, How I feel in space? (The World) Costume and makeup.

> About, game engine

1. Implementation of games creation (pellet and challenge service about).
2. Application of the phrase gambling
3. How to give freedoms in a playwriting.
4. Frame our work within a defined time.
5. Establishment of exchange groups
6. Aware of Who, How I feel with each other? (Audience)

> Life of the clown

1. transformation into housing for the actor of the state of that person and creature clown.
2. The word speech
3 Empowerment
4. This, pleasure, risk taking – the thrill of the game, constraint and freedom
5. The direction of his thoughts (reasonable and unreasonable)

> The clown and the public report

1. The offset that exists between what the clown claims and what it is.
2. About the
3. The clown partners
4. the choice
5. empowerment
6. Space: the circular, the frontal, ambulatory, dual front, outside

« L’ACTEUR ET LE CLOWN » (STAGE COMPLET)


2 modules de trois semaines. 1er module du 26 mai au 14 juin 2014 [à Pontempeyrat] et du 4 au 23 août [ lieu à définir]
Formation longue et itinérante proposée par Éric Blouet

Photo : Claire Calvi

Photo : Claire Calvi

PRÉSENTATION DE LA FORMATION

Public concerné : danseurs, artistes de rue, circassiens, performers, comédiens, marionnettistes.

Objectifs généraux :

  • Explorer les différentes respirations au service de l’acteur (masculin, féminin).
  • Offrir un espace de recherche basé sur la création et non pas sur la représentation.
  • Un espace de liberté sans jugement, simplement des règles. Autonomiser l’acteur dans l’improvisation.
  • Construire un moment dramatique, offrir des outils de travail pour le jeu, découvrir le clown par la résonance.
  • Démystifier notre notre jardin secret de joueur.

NOTE D’INTENTION DU (DÉ)FORMATEUR

« Je souhaite proposer une formation de neuf semaines réparties sur la saison. Deux sessions de trois semaines chacune. J’ai envie d’offrir le temps au temps. Des périodes assez longues pour bien plonger dans le travail, mais également des moments de repos, nécessaires pour la gestation.

Mon objectif est de vous inviter à remettre de la vie dans votre jeu par la conscientisation des respirations, revenir à l’essentiel du joueur, ainsi que de vous autonomiser dans votre travail.

Je vais vous proposer un processus de création individuelle sur le clown basé sur le physique, soit l’énergie au service de l’acteur. Pour cela, la pratique est très importante et je dirais même primordiale. En vous offrant ce temps, il va vous être possible d’assimiler les multiples rouages d’improvisation, les différents niveaux d’implication et les outils d’expression.

Offrir à votre clown un joueur, à votre joueur un clown. Pour moi le clown dépasse la forme, c’est une philosophie de jeu. Pour ces sessions de recherche, nous avons choisi des lieux de création différents, extérieurs et intérieurs. Des cadres de travail variés nous offrant ainsi d’autres sources d’inspiration. Pouvoir s’échapper du cadre conventionnel du théâtre. »

PROGRAMME ET ÉTAPES DE TRAVAIL

> Le présent, point essentiel du joueur

1. Le souffle, moteur de jeu.
2. Méditation et Qi Gong.
3. Mise en place des outils d’expression.
4. Mise en place du processus de jeu (les défis, la phrase de jeu).
5. Mise en place du travail de référent (direction d’acteur).
6. Conscience du Qui, Comment je me sens ? (Le subjectif)
7. Conscience du Qui, Comment je me sens dans l’espace ? (Le monde) Costume et maquillage.

> Le propos, moteur de jeu

1. Mise en place des jeux de création (pastille et défi au service du propos).
2. Application de la phrase de jeu.
3. Comment se donner des libertés dans une écriture dramatique.
4. Cadrer notre travail dans un temps défini.
5. Mise en place des groupes d’échange
6. Conscience du Qui, Comment je me sens avec l’autre ? (Le public)

> Vie du clown

1. la transformation en loge pour l’acteur de l’état de personne à celle de créature puis de clown.
2. Le mot- la parole
3 L’autonomisation
4. Le présent, le plaisir, la prise de risque – l’ivresse du jeu, la contrainte et la liberté
5. La direction de ses pensées (raisonnable et déraisonnable)

> Le clown et le rapport public

1.  Le décalage qu’il existe entre ce que le clown prétend et ce qu’il est.
2. Le propos
3. Le clown est ses partenaires
4. Le choix
5. L’autonomisation
6. L’espace : le circulaire, le frontal, le déambulatoire,  le bi frontal, l’extérieur