A. DEL PERUGIA A. DEL PERUGIA

« INDEPENDENCE OF THE CREATOR » »


Three three-week sessions: January 27 to February 16, 7 to 27 April and 26 May to 15 June 2014
Registration Deadline: January, 7th 2014 (answer: 9th)
Long and travelling training proposed by Alexandre DEL PERUGIA and Sébastien ROUX, with the participation of Michel CERDA


Autonomie du créateur - formation proposée par Alexandre Del Perugia et Sébastien Roux

OVERVIEW TRAINING

Audience: Actors, circus, clowns, dancers, performers, street artists, musicians, mimes, entertainers / music hall

Prerequisite, experience: two years of tenure.

Learning Objectives:

In terms of occupational structure:

  • Learn to position itself as a project manager in an artistic and administrative team.
  • Learn how to organize its project time management, human resources, material and financial resources, in particular by applying the tool of rétroplanning.
  • Learn to present his project to the professionals.

On an artistic level:

  •  Deepen his artistic project during research sessions by setting individual and group games.
  • Understand and define his creative process, the writing process.
  • Jeopardize the project in terms of its public.

PROGRAMME OF WORK AND MILESTONES

Through this training, Alexandre Del Perugia and Sébastien Roux accompany a group of artists from all disciplines in the development of their artistic project while developing mastery of their creative process.

Educators have observed that designers often assume only shows several functions, both at the administrative level (administrator, producer, responsible for communication and dissemination) and technical level (sound and light technician plateau, props) and artistic (carrier their project, director, singer …).

The difficulty of managing the relationships between these different skills, can jeopardize the conditions for success of the project by the artist.
To enable students to become aware, educators will offer them define their project in a team where each role will be invested by a participant.

So everyone can understand the ins and outs of the duties of his team, and learn to position itself as a project leader. Students will therefore have to develop new skills.
It will propose structuring frameworks so that each artistic project could while retaining its uniqueness, develop over the long term.

A retro-planning will be implemented by each trainee. The aim is to give him the opportunity to confront the constraints of a project artistic temporal constraints in research residencies, grants, set time of research, development, dissemination and … budgetary constraints.

Alternating between periods of discussion (exchanges, returns reviews) and playing time on the board, will be offered to students. The autonomy of the creator remains at the heart of the training, teachers will be in service projects, without taking the role of director or external eye. They bring designers to position themselves and find their own answers.

These working sessions will take place in several public presentations (free and open access) in order to provide students the opportunity to confront various professional audiences or not.

« L’AUTONOMIE DU CRÉATEUR »


3 sessions de trois semaines: du 27 janvier au 16 février, du 7 au 27 avril et du 26 mai au 15 juin 2014
Date limite d’inscription: 7 janvier 2014 (réponse le 9)
Formation longue et itinérante proposée par Alexandre DEL PERUGIA et Sébastien ROUX, Avec la participation de Michel CERDA.


Autonomie du créateur - formation proposée par Alexandre Del Perugia et Sébastien Roux

PRÉSENTATION DE LA FORMATION

Public concerné : Comédiens, circassiens, clowns, danseurs, performers, artistes de rue, musiciens, mimes, artistes de cabaret/music-hall.

Pré-requis, expérience professionnelle : deux ans d’ancienneté professionnelle.

Objectifs pédagogiques:

Sur le plan de la structuration professionnelle :

  • Apprendre à se positionner en tant que porteur de projet au sein d’une équipe artistique et administrative.
  • Apprendre à organiser son projet par la gestion du temps, des moyens humains, matériel et financiers, notamment en appliquant l’outil du rétroplanning.
  • Apprendre à présenter son projet devant des professionnels.

Sur le plan artistique :

  • Approfondir son projet artistique durant des sessions de recherche au moyen de mise en jeux individuels et collectifs.
  • Comprendre et définir son processus de création, son processus d’écriture.
  • Mettre en jeu la matière de son projet en public.

PROGRAMME ET ÉTAPES DE TRAVAIL

Au travers de cette formation, Alexandre Del Perugia et Sébastien Roux accompagneront un groupe d’artistes, issus de toutes disciplines dans l’élaboration de leur projet artistique, tout en développant la maitrise de leur processus de création.

Les pédagogues ont observé que les créateurs de spectacles assument souvent seuls plusieurs fonctions, tant au niveau administratif (administrateur, producteur, chargé de communication et diffusion) qu’au niveau technique (régie son et lumière, technicien plateau, accessoiriste) et artistique (porteur de leur projet, metteur en scène, interprète…).

La difficulté à gérer les liens entre ces différentes compétences, peut hypothéquer les conditions de succès du projet de l’artiste.
Pour permettre aux stagiaires d’en prendre conscience, les pédagogues leur proposeront de définir leur projet au sein d’une équipe, où chaque rôle sera investi par un participant.

Ainsi chacun pourra saisir les tenants et aboutissants des fonctions de son équipe, et apprendre à se positionner en tant que porteur de projet. Les stagiaires seront donc amenés à développer de nouvelles compétences.
Il s’agira de proposer des cadres structurants afin que chaque projet artistique puisse, tout en conservant sa singularité, se développer sur le long terme.

Un rétro-planning sera mis en application par chaque stagiaire. L’objectif est de lui donner la possibilité de le confronter aux contraintes de réalisation d’un projet artistique : contraintes temporelles dans les recherches de résidences, subventions, définir les temps de recherche, de création, de diffusion… et contraintes budgétaires.

Une alternance entre des temps de discussion (échanges, retours critiques) et des temps de jeu sur le plateau, sera proposée aux stagiaires. L’autonomie du créateur restant au cœur de la formation, les pédagogues seront au service des projets, sans pour autant prendre le rôle de metteur en scène ou d’œil extérieur. Ils amèneront les créateurs à se positionner et à trouver leurs propres réponses.

Ces sessions de travail donneront lieu à plusieurs présentations publiques (gratuites et libres d’accès), de manière à offrir aux stagiaires l’opportunité de se confronter à différents publics professionnels ou non.