B. Le Lamer

benedicte-lelamer-bio


BÉNÉDICTE LE LAMER


Elle entre à l’Ecole du Théâtre National de Bretagne en 1998. Elle y rencontre notamment Matthias Langhoff, Gildas Milin, Claude Régy, François Verret et pour la danse Catherine Diverrès, Bernardo Montet.
Elle joue notamment pour Claude Régy dans Carnet d’un disparu de Léos Janáček, en 2001, puis en 2003, dans Variations sur la mort de Jon Fosse -Théâtre de la colline, Paris et en 2007, dans Homme sans but de Arne Lygre – Ateliers Berthier, Théâtre de l’Odéon.
En 2008, elle joue dans Hamlet à la Ménagerie de Verre – Paris, puis Mam’zelle Poésie, au studio Vitry – Vitry-sur-Seine, d’après un texte de Liliane Giraudon, mis en scène par Yves Noël Genod.
En 2012, elle joue dans Rabah Robert mis en scène de l’auteur, Lazare ; Théâtre national de Bretagne; Studio Vitry, T2G.
En 2013, elle collabore comme dramaturge à L’Odeur du sang ne me quitte pas des yeux, d’après Macbeth de Shakespeare, mis en scène de Philippe Ulysse, Théâtre de St Quentin en Yvelines, Théâtre Montfort, Paris
De 2003 à 2010, elle co-dirige avec Pascal Kirsch la compagnie pEqUOd.
Par ailleurs, elle a mené plusieurs ateliers destinés à des publics amateurs et professionnels, notamment à L’Espal, scène conventionné au Mans ou au CDDB de Lorient.
Tout récemment, elle a dirigé un stage au SPAC de Shizuoka dans le cadre de la création d’Intérieur de M. Maeterlinck mis en scène par Claude Régy – Shizuoka, Japon.