Le GdRA Le GdRA

Christophe Ruhles


CHRISTOPHE RULHES


Christophe Rulhes conceives, writes and directs the theater GdRA it plays as a musician and actor plateau. He was born into a peasant family and Occitan where he practiced music and singing from an early age. During the 1990s he graduated in communication, sociology and anthropology at the EHESS. It works over a continuity between the disciplines that complement ethnography, composition – including music – writing, set design, dance and movement, image and sound, staging and interpretation. At the crossroads of its different career, his work questions the survey and experience a potential link between the arts and humanities at the heart of a physical theater narrative plural.

 

Ju


JULIEN CASSIER


Following a course of circus, acrobat, acrobat, it leaves the NACC In 2001 he collaborated with several class combining circus, dance, music, theater / texts, including La Tribu Iota, Anomaly, Baro Evel, The Clique, or Company 111 in which he created the show « More or less the infinity « . Within GdRA, he shares the design of parts and fully ordered their implementation, explores dance and movement, image and sound, choreography and working various gear / scenography of its creation. It focuses its research assets to a transparency commitment where the body leaves precede the action. He contrasts this immediacy of gesture more measured by the sound or word choreography, but still flowing in physicality.

le-gdra.blogspot.frChristophe Ruhles


CHRISTOPHE RULHES


Christophe Rulhes conçoit, écrit et met en scène le théâtre du GdRA qu’il joue en tant que musicien et acteur au plateau. Il est né dans une famille paysanne et occitane où il pratique la musique et le chant dès le plus jeune âge. Durant les années 1990 il est diplômé en communication, en sociologie et en anthropologie à l’EHESS. Il œuvre  au fil d’une continuité entre les disciplines où se complètent l’ethnographie, la composition – notamment musicale – l’écriture, la scénographie, la danse et le mouvement, l’image et le son, la mise en scène et l’interprétation. Au carrefour de ses différents parcours, son travail questionne par l’enquête et l’expérience une articulation potentielle entre les arts et les sciences humaines au cœur d’un théâtre physique, narratif, pluriel.

Ju


JULIEN CASSIER


Suite à un parcours de circassien, acrobate, voltigeur, à sa sortie du C.N.A.C. en 2001 il collabore avec plusieurs collectifs mêlant cirque, danse, musique, théâtre/textes, dont La Tribu Iota, Anomalie, Baro d’Evel, La Clique, ou La Compagnie 111 au sein de laquelle il crée le spectacle « Plus ou moins l’infini ». Au sein du GdRA, il partage la conception des pièces et ordonne pleinement leur réalisation, explore la danse et le mouvement, l’image et le son, travaille la chorégraphie et divers agrès/scénographie de sa création. Il oriente ses recherches corporelles vers une transparence de l’engagement où le corps se laisse précéder par l’action. Il contraste cette immédiateté du geste par des chorégraphies plus mesurées par le son ou la parole, mais toujours débordantes en physicalité.

Site internet :le-gdra.blogspot.fr
Presse : http://le-gdra.blogspot.fr/p/blog-page_25.html