ÉRIC BLOUET

« LES DRAMATURGIES DE JEU DU CLOWN AU SERVICE DE L’IMPROVISATION »

2 périodes possibles en 2017 : du 14 au 26 août (140h) ou du 4 au 23 septembre (96h) [à Lussac, 16]

Formation proposée par Éric Blouet, à Thélème en partenariat avec l’association du non

Photo : Claire Calvi

Photo : Claire Calvi

Public concerné : danseurs, artistes de rue, artistes de cirque, performers, comédiens, marionnettistes, professionnels.

Objectifs généraux :

  • Cadrer l’acteur dans ses improvisations dans l’objectif de l’autonomiser dans ses prises de décision toujours au service de son propos
  • Assimiler les différentes dramaturgies de jeu du clown afin d’optimiser la liberté d’improvisation
  • Conscientiser toutes les sources d’inspiration pour choisir de la matière exploitable sur le plateau

NOTE D’INTENTION DU (DÉ)FORMATEUR

« Mon objectif est de vous inviter à remettre de la vie dans votre jeu par la conscientisation des respirations, revenir à l’essentiel du joueur, ainsi que de vous autonomiser dans votre travail.

Je vous propose un processus de création individuelle sur le clown basé sur le physique, soit l’énergie au service de l’acteur. Pour cela, la pratique est très importante et je dirais même primordiale. En vous offrant ce temps, il va vous être possible d’assimiler les multiples rouages d’improvisation, les différents niveaux d’implication et les outils d’expression.

Offrir à votre clown un joueur, à votre joueur un clown. Pour moi le clown dépasse la forme, c’est une philosophie de jeu »

PROGRAMME ET ÉTAPES DE TRAVAIL

> Le présent, point essentiel du joueur

1. Le souffle, moteur de jeu.
2. Méditation et Qi Gong.
3. Mise en place des outils d’expression.
4. Mise en place du processus de jeu (les défis, la phrase de jeu).
5. Mise en place du travail de référent (direction d’acteur).
6. Conscience du Qui, Comment je me sens ? (Le subjectif)
7. Conscience du Qui, Comment je me sens dans l’espace ? (Le monde) Costume et maquillage.

> Le propos, moteur de jeu

1. Mise en place des jeux de création (pastille et défi au service du propos).
2. Application de la phrase de jeu.
3. Comment se donner des libertés dans une écriture dramatique.
4. Cadrer notre travail dans un temps défini.
5. Mise en place des groupes d’échange
6. Conscience du Qui, Comment je me sens avec l’autre ? (Le public)

> Vie du clown

1. la transformation en loge pour l’acteur de l’état de personne à celle de créature puis de clown.
2. Le mot- la parole
3 L’autonomisation
4. Le présent, le plaisir, la prise de risque – l’ivresse du jeu, la contrainte et la liberté
5. La direction de ses pensées (raisonnable et déraisonnable)

> Le clown et le rapport public

1. Le décalage qu’il existe entre ce que le clown prétend et ce qu’il est.
2. Le propos
3. Le clown est ses partenaires
4. Le choix
5. L’autonomisation
6. L’espace : le circulaire, le frontal, le déambulatoire, le bi frontal, l’extérieur

INFORMATIONS PRATIQUES /

Pour vous inscrire à cette formation, merci de prendre contact avec Sébastien Roux : associationdunon(@)gmail.com