FOCUS FORMATION MARIONNETTES

Motif_Formation

« CORPS-MARIONNETTE : UNE RELATION, DES RELATIONS »


Du 15 au 25 septembre [à Pontempeyrat] / 80 heures – Date limite d’inscriptions : 20 août
Stage conventionné AFDAS proposé parla BatYsse lieu dédié aux arts de la marionnette
Animé
par Gabriel Hermand-Priquet

Gabriel-Hermand-Priquet-whenyouhavetoshootshoot

Photo : Whenyouhavetoshootshoot

PRÉSENTATION DE LA FORMATION

Public concerné : comédien, marionnettiste, circassien, danseur, performer etc…

Objectifs généraux :

  • Explorer les différentes articulations du corps, de ce corps à l’espace et aux autres corps (corps vivants/corps-objet)
  • Éprouver physiquement les relations qui se tissent entre corps et objets.
  • Jouer avec les différents statuts impliqués par ces relations.

NOTE D’INTENTION DU (DE)FORMATEUR

« La marionnette est pour moi cet objet de lien, cet objet que l’on pose entre les mondes, entre nous, pour créer un espace de jeu, un espace où se partagent les je. Le travail proposé tendra à éprouver physiquement les relations qui se tissent entre ces corps vivants et ces corps objets, jouant des différents statuts qu’induisent ces relations. Il pourrait être défini comme la recherche de la formulation d’une technique sous les techniques de marionnettes, qui permettrait d’envisager la marionnette comme une pratique indépendante de telle ou telle technique de manipulation. »

PROGRAMME ET ÉTAPES DE TRAVAIL

Dans un premier temps, nous nous attacherons au protagoniste que nous connaissons le mieux, c’est-à-dire notre propre corps. L’objectif étant de s’approprier suffisamment le fonctionnement de ce corps, pour en noter la spécificité. Nous aborderons un travail sur le poids, les articulations, celles des différentes parties du corps, la relation de ce corps à l’espace dans lequel il s’inscrit, au sol, à l’air.

Puis les relations qui se créent entre ce corps et d’autres corps similaires. Comment ce corps s’articule avec ce et ceux qui l’entourent?
Nous observerons les types de relations qui s’en dégagent, et mettrons en jeux des notions telles que support/protagoniste, corps global/ corps individuel.

Envisageant le travail de la marionnette comme un travail de signes, nous jouerons avec le vocabulaire des figures de styles (synecdoque), prenant la partie pour le tout, le tout pour la partie, etc…

Dans un second temps, nous extrapolerons ce travail en confrontant ce corps à des corps inertes, matières (papier, tissus, plastique), objets (bâton, chaise, etc…). Et filerons les synecdoques en jouant la matière pour l’être, le concret pour l’abstrait, posant les notions d’accessoire, d’objet de je(u) ou de partenaire, et en notant les nuances.

Dans un troisième temps, nous aborderons l’objet marionnette à proprement parlé.
Nous explorerons les relations du corps-marionnette aux corps des marionnettistes qui l’animent.
Travaillant tantôt en collectif, tantôt en individuel, à l’aide de protocoles d’improvisation, nous mettrons en jeu les notions sédimentées durant le stage.

INFORMATIONS PRATIQUES
/
Pour vous inscrire à cette formation, cliquez ici
Pour tout complément d’information lié aux tarifs et financements possibles, contactez Vanessa Rippe : v.rippe(at)hostellerie-pontempeyrat.com

LOGO BATYSSE BLANC