G. Hermand G. Hermand

gabriel-hermand-priquet


GABRIEL HERMAND-PRIQUET


Graduate of the National School of Puppet Art, he created in 2003 the company Ateuchus, he co -directs today with Virginia Schell and hosts various expressions of their common or individual work, including solo the Runt Steering appetites or not dupes, puppet shows with Chinese sheaths no Rose … and Duels or short film I is another object of the other is I .

For over ten years, he maintains an artistic relationship with Roman Paska followed and in 2003 his company integrates Dead Puppet . Meanwhile, he studied improvisational dancer with Julyen Hamilton.
For several years, he trained at the art of puppet Chinese sheath with the Chinese master Yeung Fai .
Its educational work is done in the form of internships and interventions with various structures including the National Education, the Agency Franco – German Youth (OFAJ ), the Théâtre de la Cité Internationale in Paris, the Comédie de Reims.

On the 2007/2008 season, he takes ESNAM on the game and the construction of puppets
Currently in The Ateuchus, he co-directs the BatYsse, a project to reopen the Gaston Baty House a place dedicated to Puppetry Arts in Pélussin (Loire, France).

gabriel-hermand-priquet


GABRIEL HERMAND-PRIQUET


Diplômé de l’École Supérieure Nationale des Arts de la Marionnette (ESNAM), il crée en 2003 la compagnie l’Ateuchus qu’il co-dirige aujourd’hui avec Virginie Schell et qui héberge diverses expressions de leur travail commun ou individuel, notamment le solo l’Avorton Volant ou appétits pas dupes, les spectacles de marionnettes à gaines chinoises No Rose… et Duels ou encore le court-métrage Je est un autre cet autre est objet de je(u).

Depuis plus de dix ans, il entretient une relation artistique suivie avec Roman Paska et intègre en 2003 sa compagnie Dead Puppet. Parallèlement, il suit l’enseignement du danseur improvisateur Julyen Hamilton.

Pendant plusieurs années, il se forme à la technique de la marionnette à gaine chinoise auprès du maître chinois Yeung Faï.

Son travail pédagogique se fait sous formes de stages et d’interventions avec diverses structures notamment l’Education nationale, l’Organisme Franco-Allemand pour la Jeunesse (OFAJ), le Théâtre de la Cité internationale de Paris, la Comédie de Reims.

Sur la saison 2007/2008, il intervient à l’ESNAM, sur le jeu et la construction des marionnettes

Actuellement au sein de L’Ateuchus il co-dirige La BatYsse, un projet de réouverture de la Maison Gaston Baty en un lieu dédié aux Arts de la Marionnette à Pélussin