JEREMY WADE JEREMY WADE

Motif_Laboratoire

 

« I’VE FUCKED PLENTY WITH THE FUTURE« 


From July 21 to 27 [to Pontempeyrat] – Deadline for registration : June 30
Laboratory proposed by Jéremy WADE

Jeremy-Wade-2014


PRESENTATION

Audience : anyone with a taste for experimentation, whatever their field of expertise.

IMPROVISATION / WORKSHOP / SUMMER / QUEER / RITUAL / WORLD / FORMATION / SCIENCE / FICTION /

« In 1975 Patty Smith tears into space and time with her epic classic Babelogue beginning with “I haven’t fucked much with the past but i’ve fucked plenty with the future ».

This stream of conscious ecstatic provocation can be a mantra for those who long for something strange in the present. I’ve fucked plenty with the future is an experiment in participation, con sensuality, collective world formation, fiction, play and of course improvisation. I will make a brief introduction to some classic examples of impossible, imaginary and utopic poly bodies and possibilities on other planets from the most famous feminist / queer science fiction writers: Octavia E Butler, Samuel R Delany and Urusula Leguin. From here we can begin to compose scores or formulations based on our immediate unconscious associations/desires and configure different future inspired worlds together with impossible options and strange languages. This is an opportunity to reconsider what performance and the pursuit of pleasure might look like on another world with other potentially super natural abilities and a different set of constructs / restraints. Mixing impossible outer worldly physics and strange powers can be a metaphor for the energetic exchange that already occurs between us.

We are using the filter of the future unknown to ask « What can a body do? » What do we become together as a swarm of bodies moving through space? Placing the filter of the future unknown over the practice of  improvisation and exploration can open up or minds to the possibility of what queer performance, ritual and acts of resistance could be. These influential queer and feminist scifi writers challenge our presuppositions of what is possible and their dreams can inspire us to practice working and moving together without the constraint of the real.

Were going to get out of our heads and into the fucking future with our bodies. We are going to engage in various somatic touchy feely exercises coming from contemporary dance, theater, shamanism, sex magic, psycho therapy, and tantra. We are going to get naked and run through the fucking woods. We are going to have physical sensorial and energetic experiences. We are going to create fake rituals and they will become real. We are going to talk about energy. We are going to imagine we have super natural powers for several days on end. We are going to do ridiculous embarrassing things. We are going to tear shit down and talk about lots of examples of tearing shit down. We are going to fuck with our habits and we are going to fuck with the future in order to get a look at what is unknown. We are going to make a habit of this and tear that down too. We are going to investigate what we can do together versus what we can do alone. We are going to get weird together ».

PRACTICAL INFORMATIONS
/
www.jeremywade.de
To register for this lab, click here
PRICE : 400 euros full board
For more information, contact Vanessa Rippe: v.rippe (at) hostellerie-pontempeyrat.com

Motif_Laboratoire

« J’AI PAS MAL CHANGÉ LE FUTUR »


Du 21 au 27 juillet [à Pontempeyrat]Date limite d’inscriptions : 30 juin
Laboratoire proposé par Jéremy WADE

Jeremy-Wade-2014


PRÉSENTATION DU LABORATOIRE

Public concerné : toute personne ayant le goût de l’expérimentation, quel que soit son domaine de compétence.

IMPROVISATION / RÉSIDENCE / ÉTÉ / GAY / RITUEL / MONDE / CRÉATION / SCIENCE / FICTION /

« En 1975, Patti Smith traverse le temps et l’espace avec la première phrase de son classique et grandiose Babelogue : « Je n’ai pas beaucoup changé le passé, mais j’ai pas mal changé le futur ».
Ce flux de provocation consciente et euphorique peut être un mantra pour ceux qui aspirent à des choses étranges dans le présent.
J’ai pas mal changé le futur est une expérience participative, sensuelle, de création collective d’un monde nouveau, de fiction, de jeu (théâtral) et bien sûr d’improvisation.
Je ferai une brève présentation d’exemples typiques de corps multi-tâches aux capacités impossibles, imaginaires et utopiques qu’on trouve sur d’autres planètes et issus des œuvres des plus célèbres écrivains de science-fiction féministes / gays tels que : Octavia E. Butler, Samuel R. Delany et Ursula Le Guin.
A partir de là, on peut commencer à élaborer un système de notation en se basant sur nos désirs inconscients et les associations d’idées qui nous viennent en premier à l’esprit et configurer des mondes différents inspirés du futur en y mêlant d’impossibles choix et d’étranges langues.
C’est une chance de pouvoir réexaminer à quoi pourrait ressembler notre jeu (théâtral) et la quête du plaisir dans un autre monde où existeraient d’autres capacités potentiellement surnaturelles et des contraintes et règles différentes.
Le mélange de propriétés extraterrestres impossibles et d’étranges pouvoirs peut être la métaphore des échanges énergétiques qui ont déjà lieu entre nous.

On utilise le filtre de ce futur inconnu pour se demander : « Que peut faire un corps ? » Que devient-on ensemble telle une nuée de corps évoluant dans l’espace ? Placer le filtre de ce futur inconnu sur notre pratique de l’improvisation et de l’exploration nous mène à ouvrir nos esprits et envisager ce que pourraient être les actes de résistance, les rôles et rituels gays.
Ces influents écrivains de science-fiction féministes et gays remettent en cause notre conception de ce qui est possible et leurs rêves nous motivent à nous entrainer à travailler et bouger ensemble en dehors des contraintes du réel.

On va se mettre en transe et entrer dans le putain de futur avec nos corps. On va se livrer à de nombreux exercices somatiques et tactiles extraits de la danse contemporaine, du théâtre, du shamanisme, de la magie sexuelle, de la psychothérapie, et du tantra. On va se mettre nus et on va courir à travers les putains de bois. On va vivre des expériences physiques, sensorielles et énergétiques. On va créer de faux rituels et ils deviendront réalité. On va parler de l’énergie. On va imaginer avoir des pouvoirs surnaturels jour après jour. On va faire des choses ridicules et embarrassantes. On va défaire des choses et parler de plein d’exemples où on a défait des choses. On va changer nos habitudes et on va changer le futur pour jeter un oeil à ce qu’on ne connait pas. On va faire de ça une habitude et on le défera aussi. On va étudier ce qui peut être fait ensemble et ce qui peut être fait seul. On va faire des choses étranges ensemble ».

INFORMATIONS PRATIQUES
/
www.jeremywade.de
Pour vous inscrire à ce laboratoire, cliquez ici
TARIF : 400 euros en pension complète
Pour tout complément d’information, contactez Vanessa Rippe : v.rippe(at)hostellerie-pontempeyrat.com