KEITH HENNESSY KEITH HENNESSY

« PERFORMING QUEER » (POSTPONED IN 2014)


From 11 to 21 September 2013 [Pontempeyrat]Registration deadline: August 23rd
Laboratory proposed by Keith HENNESSY
Price (accommodation and full board) 600 euros


Laboratoire Keith HENNESSY - crédit Ian DouglasPRESENTATION OF LABORATORY

Audience: dancers, street performers, circus artists, performers, actors, puppeteers professionals.

NOTE FROM THE ARTIST

« Queer » means weird or strange. « Queer » is a term of political solidarity for all those who are not heterosexual, monogamous, and obedient. « Queer » is a political strategy and aesthetics to create disruption and disobedience. This is an attitude towards the body questions the sex and gender, « how the body is or is not compatible with norms and social rules. » « Queer » is the epitome of abject shameless, animals, monsters, cyborgs, feminists, other, difference, or homosexuals. « Queer » is a diversion alchemical insult and slander, violence and rejection. « Queer » embraces social disruption for sexual liberation in the theater and in the streets, family, school and beyond. When this motion is dangerous, it also transgresses borders ethnic, racial and national. Performance « Queer » are utopian fantasies.

We will dance and play, improvise and compose, make and unmake, alone and in collaboration.
Sometimes we work directly with the gesture, action, movement vocabulary, the physical attitude.
At other times, we will work with dialogue, speech, image, and action.  »

More ideas:

  • La Frontera (Borderlands) by Gloria Anzaldua as a kind of « third » space.
  • The queer art of failure by Judith and Jack Halberstam.
  • Moving between center and periphery (Broker) by Trin Minh-ha.
  • Considerations by Lynette Hunter

PRESENTATION OF THE ARTIST WORK

« PERFORMING QUEER » (LABORATOIRE REPORTÉ EN 2014)


Du 11 au 21 Septembre 2013 [Pontempeyrat] – Date limite d’inscription: 23 août (réponse le 27)
Laboratoire proposé par Keith HENNESSY
Tarif (hébergement et pension complète) 600 euros


Laboratoire Keith HENNESSY - crédit Ian Douglas

PRÉSENTATION DU LABORATOIRE

Public concerné: Danseurs, artistes de rue, circassiens, performers, comédiens, marionnettistes, professionnels.

NOTE D’INTENTION DE L’ARTISTE

« Queer » signifie bizarre ou étrange. « Queer » est un terme de la solidarité politique pour tous ceux qui ne sont pas hétérosexuels, monogames, et obéissants. « Queer » est une stratégie politique et esthétique pour créer de la perturbation et de la désobéissance. C’est une attitude envers le corps qui questionne le sexe et le genre, de « comment ce corps est ou n’est pas compatible avec les normes et les règles sociales ». « Queer » est l’incarnation éhontée des abjectes, animaux, monstres, cyborgs, féministes, des autres, de la différence, ou des homosexuels. « Queer » est un détournement alchimique de l’insulte et de la calomnie, de la violence et du rejet. « Queer » embrasse les perturbations sociales en faveur de la libération sexuelle dans le théâtre, ainsi que dans les rues, la famille, l’école et au-delà. Lorsque ce mouvement est dangereux, il transgresse également les frontières ethniques, raciales et nationales. Les performances « Queer » sont des fantasmes utopistes.

Nous allons danser et jouer, improviser et composer, faire et défaire, seul et en collaboration.
Parfois, nous travaillerons directement avec le geste, l’action, le vocabulaire du mouvement, l’attitude physique.
D’autres fois, nous travaillerons avec le dialogue, le discours, l’image, et l’intervention. »

Plus d’idées:

  • La Frontera (Borderlands) de Gloria Anzaldua comme une sorte de «troisième» l’espace.
  • L’art queer de l’échec de Judith et Jack Halberstam.
  • Le déplacement entre centre et périphérie (va et vient) de Trin Minh-ha .
  • Les considérations de Lynette Hunter

VIDÉO DE PRÉSENTATION DU TRAVAIL DE L’ARTISTE