L. De Nercy L. De Nercy

Laura de Nercy


LAURA DE NERCY


Choreographer, performer, teacher.

Laura de Nercy forms of contemporary dance with Susan Buirge, Carolyn Carlson, Alwin Nikolais, Hideyuki Yano, Jacques Patarozzi.
She performed for many choreographers (Suzan Buirge, François Verret, Obadia / Cattle, ..). Meanwhile, she experimented Butoh, African dance, Aikido, and No Kabuki.

From these diverse experiences emerges the question of weight support and the density of the body, the heart of his approach. She explores the vertical support with Bruno Dizien with whom she founded Roc in Lichen. They created the « vertical dance » explored by many dancers and choreographers.
It is part of the research group Kitsou Dubois weightless on the body shape and Qi Gong.

From 2010, she explores the field of body and voice with Annie Paris, singer and psychophoniste. They create all TOS (organ trafficking sound), generic title involving internships, research laboratories and creations.
The season 2013/2014 will be in residence at the Paperie (National Arts Centre street) to create Alafu, duo sound body and in rural areas.

She supports and collaborates on various projects with the creation of circus, theater, music, dance. She teaches with dancers, actors, circus performers, singers, choral conductors in various institutions and associations.Laura De Nercy


LAURA DE NERCY


Chorégraphe, interprète, pédagogue.

Laura de Nercy se forme à la danse contemporaine avec Susan Buirge, Carolyn Carlson, Alwin Nikolais, Hideyuki Yano, Jacques Patarozzi.
Elle est interprète pour de nombreux chorégraphes (Suzan Buirge, François Verret, Obadia/bouvier,..).
Parallèlement, elle expérimente le Butoh, la danse africaine, l’aïkido, le No et le Kabuki. De ces expériences diverses se dégage la question du poids, des appuis et de la densité des corps, au cœur de sa démarche.
Elle explore le support vertical avec Bruno Dizien avec qui elle fonde la compagnie Roc in Lichen. Ils créent ainsi la « danse verticale », explorée par de nombreux danseurs et chorégraphes.
Elle fait partie du groupe de recherche de Kitsou Dubois sur le corps en apesanteur et se forme au Qi Gong.

Dès 2010, elle explore le champ du corps et de la voix avec Annie Paris, chanteuse et psychophoniste. Elles créent ensemble T.O.S (Trafic d’organes sonores), titre générique regroupant stages, laboratoires de recherche et créations. Sur la saison 2013/2014 elles seront en résidence à la Paperie (centre national des arts de la rue) pour la création de ALAFU, duo corporel et sonore en milieu rural.

Elle accompagne et collabore à divers projets de création avec le cirque, le théâtre, la musique, la danse. Elle enseigne auprès de danseurs, comédiens, circassiens, chanteurs, chefs de chœur dans différentes institutions et associations.