C.PAGA / LUDOR CITRIK C.PAGA / LUDOR CITRIK

Motif_Formation

 

« THE CLOWN: METABOLIC STORM »


From 21 April to 11 May [La Machine à Coude, Voulême] – 135 hours –
Training proposed by Cédric PAGA alias Ludor Citrik

Formation Cédric Paga alias Ludor Citrik

Photo : Sileks

TRAINING PRESENTATION

Audience : professional dancers, street performers, circus artists, performers, actors, puppeteers.

Educational objectives :

  • Develop a toolbox « tool » (the art of retention, decision making, linking, hitting / touching, resonance).
  • Establish lines, densify the sub-text and auto-adjudication.
  • For player: expanding its degrees of consciousness, its sharpness, its edge. Time to be an author. The cause in its certainties confront its a priori in its decision-making and write immediately.
  • Broaden the field of playfulness.

NOTE OF THE TRAINER

« The clown, what a great excess to explore the actor and its workings, the human and the strength of jubilation. We will commit to the protoclown métajoueur, commitment to energy deployment of the game The game is designed here as burning as a vital commitment, an invitation to the immediate primitive practice clown or athletics in the emotional vortex of desires-desires-drive. We will live crude writing instant improvisation attempted premeditated writing.  »

SLEEPERS DEVICES

Our work immediately is in the organic line (life pulses and anatomy active ) .
I say « our » because I consider the work of education as a partnership between the actor and his feelings with the teacher (who waved ) and work proposals .
I believe that each player has an autonomy and an opportunity to discover their own resources.
In this sense, we will try to release the potential energy and vibration of the player , to give substance to the thought of the clown.
To do this, we must first, make room ( departing habits and beliefs) to receive and embody the power play, and secondly , we must act on the mind and its pollution the upper layers of the brain and habits What intellect to justify sensitive . Our great task is to vibrate the mind in tune with the present.
Specifically, we try to slow down the thoughts , to expose the steps of tropisms (thoughts that arise from each other in the dazzle ) .
Our approach is phenomenological : we want to be at the time of the occurrence , bring us closer to the source and emergence .

PRACTICAL INFORMATIONS
/

To register for this training, click here
For further information related to rates and possible funding, contact Vanessa Rippe: v.rippe (at) hostellerie-pontempeyrat.com

Motif_Formation

« DU PROTOCLOWN AU MÉTAJOUEUR »


Du 21 avril au 11 mai [La Machine à Coude, Voulême (86)]135 heures –
Stage conventionné AFDAS proposé par Cédric PAGA alias Ludor Citrik

Formation Cédric Paga alias Ludor Citrik

Photo : Sileks

PRÉSENTATION DE LA FORMATION

Public concerné : professionnels danseurs, artistes de rue, circassiens, performers, comédiens, marionnettistes.

Objectifs pédagogiques :

  • Constituer une boîte à outils “outil” (l’art de la rétention, la prise de décision, la mise en relation, le touchant/ toucher, la résonance).
  • Instituer des gammes, densifier le sous-texte et l’auto-arbitrage.
  • Pour le joueur : élargir ses degrés de conscience, son acuité, sa fleur de peau. Être auteur du temps. Le provoquer dans ses certitudes, le confronter à ses a priori, à son pouvoir de décision et d’écriture de l’immédiat.
  • Élargirle domaine du ludisme.

NOTE D’INTENTION DU (DÉ) FORMATEUR

« Le clown, quelle merveilleuse démesure pour explorer l’acteur et ses rouages, l’humain et sa force de jubilation.
Nous le commettrons du protoclown au métajoueur, de l’engagement énergétique au déploiement du jeu.
Le jeu est conçu ici comme une brûlure, comme un engagement vital, une invitation à l’immédiat primitif ; la pratique du clown ou l’athlétisme affectif dans le tourbillon des pulsions-désirs-envies.
Nous le ferons vivre du brut à l’écriture instantanée, de l’improvisation à la tentative d’écriture préméditée ».

DISPOSITIFS TRAVERSÉS

Notre travail se situe d’emblée dans la lignée organique (la vie des impulsions et l’anatomie agissante).
Je dis « notre » car j’envisage le travail de pédagogie comme un partenariat entre l’acteur, et son ressenti avec l’enseignant (celui qui fait signe) et ses propositions de travail.
Je considère que chaque joueur a en lui une autonomie et une possibilité de découvrir ses propres ressources.
Dans ce sens, nous allons essayer de libérer le potentiel énergétique et vibratoire du joueur, de donner corps à la pensée du clown.
Pour ce faire, nous devons d’une part, faire de la place (se départir d’habitudes et de croyances) pour accueillir et incarner cette puissance de jeu, et d’autre part, nous devons agir sur le mental et ses pollutions, sur les couches supérieures du cerveau et les habitudes qu’a l’intellect de justifier le sensible. Notre grande tâche est de faire vibrer le mental au diapason du présent.
Concrètement, nous essayerons de ralentir les pensées, de mettre à nu les étapes des tropismes (les pensées qui découlent les unes des autres dans la fulgurance).
Notre démarche est phénoménologique : nous voulons être au moment de l’apparition, nous rapprocher de la source et du surgissement.

INFORMATIONS PRATIQUES
/
Pour vous inscrire à cette formation, cliquez ici
Pour tout complément d’information lié aux tarifs et financements possibles, contactez Vanessa Rippe : v.rippe(at)hostellerie-pontempeyrat.com