N. George

Photo : Arthur Wilson

Nadine George, fondatrice du Voice Studio International, a été formée comme comédienne au début des années soixante à la Central School of Speech and Drama, où elle a été l’élève de la fameuse spécialiste de la voix Cicely Berry. Elle a ensuite travaillé en proche collaboration avec Roy Hart, explorant la voix humaine et devenant en 1975 un des membres fondateurs du Roy Hart Theatre à Malerargues, en France.

Établie en Angleterre depuis 1990, elle a passé huit ans au département d’études dramatiques de l’Université de Birmingham où elle a poursuivi des recherches sur la voix et développé sa propre technique. Elle est aujourd’hui une collaboratrice privilégiée de nombreuses compagnies théâtrales et écoles d’art dramatiques à travers le monde.

Nadine a récemment donné des ateliers pour comédiens et comédiennes professionnels à l’ARTA (Paris) et au Teater Alliansen (Stockholm), ainsi qu’un atelier à destination des enseignants des techniques vocales au Conservatoire National de Théâtre de Stockholm. Elle enseigne à la Royal Conservatoire Scotland à Glasgow depuis 20 ans : sa technique y a été officiellement choisie par le département des études vocales pour la scène.

Nadine travaille également depuis 20 ans au Conservatoire National de Théâtre d’Odense, en plus des ateliers qu’elle anime par ailleurs au Danemark. Voici dix ans qu’elle enseigne aussi au Conservatoire National de Théâtre de Lulea, en Suède, et qu’elle donne chaque année à Londres des ateliers internationaux de deux semaines à destination des comédiens, des metteurs en scène et des enseignants des techniques vocales. L’AFDAS assure le financement de la participation des comédiens français depuis huit ans.

30 ans de recherche et d’enseignement ont permis à Nadine d’atteindre le niveau et la qualité qui sont aujourd’hui les siens. Elle a créé une technique concrète qui peut être utilisée, quelle que soit leur langue, par les comédiens, les enseignants des techniques vocales, les metteurs en scène et tous ceux qui souhaitent développer la voix qui est véritablement la leur. Cette méthode unique utilise les sons chantés en les reliant directement au corps et au travail du texte.

En juillet 2008, Nadine a reçu un doctorat honoris causa de la Royal Conservatoire Scotland de Glasgow pour services rendus à l’art et pour sa contribution au travail sur la Voix Humaine à un niveau international.