RICHARD CAYRE

Motif_Formation

« DU (DÉ)PLAISIR AU RAVISSEMENT
Approche et techniques psychocorporelles extrême-orientales au service de l’interprétation »


Du 14 septembre au 4 octobre [Pontempeyrat]
Stage proposé par Richard CAYRE

Photo : Lila Derridj

Photo : Lila Derridj

PRÉSENTATION DE LA FORMATION

Public concerné :
Comédiens, danseurs, circassiens, performers.

Objectifs pédagogiques :

  • Enrichir la relation que l’interprète entretient avec son corps, son partenaire, son environnement, par un travail de déplacement de la perception ordinaire.
  • Créer des appuis pour improviser et poser les bases d’un nouveau langage créatif.
  • Acquérir des outils pédagogiques pour épanouir son univers et son interprétation.
  • Jouer en présence face à un public.

NOTE D’INTENTION DU (dé)FORMATEUR

L’occident a développé une lecture du monde et de l’humain morcelée, principalement fondée sur l’étanchéité des catégories, les spécialisations disciplinaires, une définition du corps s’opposant à l’esprit, les émotions s’opposant à la raison, l’histoire individuelle à la mythologie personnelle …
L’extrême-orient (mais aussi quelques aventuriers occidentaux : Gilles Deleuze, Alexander Lowen et Antonin Artaud principalement) propose une lecture globale et unifiante de l’être humain, qui l’étudie en tant qu’organisme et systèmes communicants entre eux de manière fluide.

Cette vision permet de dépasser ou contourner l’obstacle, voir les limites, que constitue la vision occidentale. Depuis une vingtaine d’année, les interprètes se trouvent face à une mutation profonde de la profession, notamment la transdisciplinarité, et des demandes des auteurs, alors que leurs formations sont essentiellement issues d’un XIXème siècle élargi.

PROGRAMME ET ÉTAPES DE TRAVAIL

Il s’agit de poser le corps érotique comme condition de la présence totale au monde et donc au plateau. Comment jouer avec une matière aussi intime et déterminante quant à la structuration de notre rapport au monde ?
Nous traverserons différentes expériences sensorielles , respiratoires, méditatives, d’assouplissement, énergétiques empruntées au Yoga, Chi-Gong, Body-Weather, Shintaïdo et principalement au Tantra.
Les médiums utilisés seront le mouvement, le toucher, le souffle, la vibration, la voix et le son.

Organisation de l’apprentissage 

Trois périodes distinctes sont proposées. Elles se tuileront dans un mouvement de tissage et de remise en jeu permanent.

La première semaine : la singularité unique.
Quelle constatation peut faire l’acteur sur son intime. (Qui suis-je ? Quelle est mon histoire au sein d’une histoire plus large. D’où est ce que je parle ? Qui parle ?)

Deuxième semaine : Unité et unicité (Qu’est-ce qu’un groupe dont je fais partie ? Qu’est-ce que « les autres » ?)
Indépendance et autonomie au sein d’un groupe, tranquillité dans l’affirmation de soi, une présence pleine non agressive.

Troisième semaine : le langage public (Quest-ce que le public, l’étranger ? Comment établir le contact sans se perdre soi ou le groupe dont on fait partie ? Comment assumer son étrangeté face à celle du public sans que celle-ci soit perçue comme un danger pour lui ? Un face à d’autres, sommes-nous différents?

INFORMATIONS PRATIQUES /

Pour vous inscrire à cette formation, cliquez ici
Pour tout complément d’information lié aux tarifs et financements possibles : coordination(at)hostellerie-pontempeyrat.com