Richard Cayre Richard Cayre

RICHARD-CAYRE©Lila Chabbha


RICHARD CAYRE


Stage artist since his childhood.
After studying art history, theology and religious history, theater and academic dances, Richard Cayre met what will be his way of artistic life : Butoh.
Formed on his arrival in Europe in the mid-80s, with Carlotta Ikeda, Ko murobushi, Min Tanaka, Masaki Iwana, Sumako koseki, Yoko Ashikawa and student of Odile Rouquet functional analysis of dance movement and new approaches to somatic training of the dancer.

He co-founded two successive structures of creation.
From 89, with Thierry Escarmant, the last day company. Long and exciting journey of 17 years around the development of a Western butoh.
Since 2009, with Stéphane Léchit, The Desire line, creative structure and research on dance theater.

Creator of nearly 50 professional parts or amateurs.

Pedagogue butoh recognized at European level.

The question that moves him since the last few years is « can we do the economy of  what we are when we are on stage », and teaching methods that he is developing are an exploration of this vast issue.

RICHARD-CAYRE©Lila Chabbha


RICHARD CAYRE


Artiste de plateau dès l’enfance.

Après des études en histoire de l’art, théologie et histoire des religions, théâtre et danses académiques, Richard Cayre rencontre ce qui sera son chemin de vie artistique: le butô.

Formé, dès son arrivée en Europe au milieu des années 80, auprès de Carlotta Ikeda, Ko murobushi, Min Tanaka, Masaki Iwana, Sumako koseki, Yoko Ashikawa et élève d’Odile Rouquet – analyse fonctionnelle du mouvement dansé et nouvelles approches somatiques de l’entrainement du danseur.

Il co-fonde successivement deux structures de création.

Dès 89, avec Thierry Escarmant, la compagnie enfin le jour. Long et passionnant voyage de 17 années  autour de l’élaboration d’un butô occidental.

A partir de 2009, avec Stéphane Léchit, La Ligne de Désir, structure de création et de recherche d’un théâtre de danses.

Créateur de près d’une 50aine de pièces professionnelles ou pour des amateurs.

Pédagogue de butô reconnu au niveau européen.

La question qui le meut depuis quelques années est « peut-on faire l’économie de qui nous sommes lorsque nous sommes sur scène » et les méthodes pédagogiques qu’il élabore sont des voies d’exploration de cette vaste question.