Théâtres Papier, exposition R-Évolution

Exposition du vendredi 22 juin au vendredi 6 juillet dans le cadre de Papions/Papiez le territoire s’emballe.
Vernissage le samedi 23 juin à 18h30
à la salle des Expositions de la Mairie – Boulevard Henri IV 63600 Ambert
Ouvert à tou.te.s !

Cécile Briand – Cie Tenir debout

Cette collection de petits théâtres de papier qui date de 1904-1905 est liée à l’histoire familiale de Cécile Briand (Cie Tenir Debout). Le théâtre de papier est à l’origine un jeu de société issue d’une revue à laquelle on pouvait s’abonner. En découpant personnages et décors on jouait « au théâtre » pour la famille et les amis.
Le théâtre de papier à l’origine est un jeu de société destiné aux adultes. Il nait en Angleterre au milieu du XIXe siècle et va conquérir peu à peu l’Europe entière.
Il s’agit d’un théâtre à l’italienne miniature tenant en général sur une table. Les figurines en aplat (de 8 à 12 cm) sont à l’échelle du théâtre. C’est le narrateur, souvent positionné derrière la table, qui actionne les personnages par des tirettes latérales ou parfois par- dessus.

A cette époque en sortant du théâtre, on pouvait acheter des revues de la pièce qu’on venait de voir. De retour chez soi on découpait, collait puis assemblait les décors et les figurines. Les planches étaient en couleurs ou en noir et blanc. Des extraits de la pièce étaient aussi imprimés sur la revue. Dans son salon lors d’une soirée conviviale, l’hôte représentait « en miniature » pour la famille, les amis ou les voisins quelques morceaux choisis de la pièce de théâtre.

Ce jeu de société très ludique est peu à peu devenue une technique marionnettique à part entière. La petite taille des figurines permet un nombre restreint de spectateurs et est idéale pour jouer à domicile ou dans des lieux atypiques.

Le comédien marionnettiste avec sa voix peut jouer une multiplicité de personnages, bruitages et effets de surprises sont très faciles à mettre en place pour le plaisir du spectateur qui joue tout autant en regardant l’action dans le cadre de scène mais également les effets de jeu du ou des comédiens hors- cadre…