TRANSMISSION TRANSMISSION

« ASKING THE WRITING IN THE CREATION OF A SOLO/ DUO »


From 9 to 14 december, l’ARTDAM [Longvic].
Course proposed by Michel Cerda.


Michel Cerda. Crédit photo: Michel Nicolas

TRAINING OVERVIEW

Audience : Street artists, circus, performers, actors, puppeteers, professional.

Learning Objectives:

  • Question the place of drama in a creative process
  • Reveal the artistic promises that contains the project (dramatic time)
  • Develop possible translations on the board and / or track (organic time)
  • Formulate and translate his writing process in the creation of an art form as an object to communicate. We plan, through this training, to question the place of drama in the process of creating young writers circus, street theater, dance or theater of objects.

We plan, through this training, to question the place of drama in the process of creating young writers circus, street theater, dance or theater of objects.

NOTE FOR TRAINERS

« We have noticed that after a long period of interpretation or a course of training, many authors attempt the perilous designers produce only their first creation. Creators These are then often forced to take on more functions than the director, performer, creator, manager, producer and, in fact, does not always deepen their relationship to writing. meeting between theater and circus, for example, is not always happy! Therefore Michel CERDA accompany 3-4 teams working on the birth of their project solos and / or duets.  »

PROGRAMME OF WORK AND STEPS

Three time-work will be offered:

First time: Time dialectic – Presentation and discussion of each project.

Second time: Time organic – Presentation on the set of work being done.

Third time: Time formalization – in test to promote his ideas for communicating in a folder or file communication.

We will ask the student to write in a « logbook » everything he held be published important in training to make it readable and the artistic process. This course provides an alternating balanced discussions and translations plateau before the deformer trainer or as to the other teams present. Michel CERDA will be at the service of each project to support and challenge where writing makes sense, without position as a director or external eye. The goal is to keep each project its uniqueness. We ask each participant to make us his desire to create and meet upstream to discuss with them the context in which everyone joins. A second time will be considered to follow this guidance but we are already to preserve the autonomy of each project by the non-accompanying to its creation.

adamiProject supported by Adami:

« ADAMI represents performers: actors, dancers, singers, soloists, conductors Its mission is to manage their rights in France and it is strange at national and European level for fair compensation.. especially under the private copying and new digital uses. It also promotes the artistic employment through its support for the creation.  »
www.adami.fr

« QUESTIONNONS L’ÉCRITURE DANS LA CRÉATION D’UN SOLO/DUO »


Du 9 au 14 décembre à l’ARTDAM [Longvic]
Stage conventionné collectif AFDAS proposé par Michel CERDA


Michel Cerda. Crédit photo: Michel Nicolas

PRÉSENTATION DE LA FORMATION

Public concerné : Artistes de rue, circassiens, performers, comédiens, marionnettistes, professionnels.

Objectifs pédagogiques :

  • Questionner la place de la dramaturgie dans un processus de création
  • Révéler les promesses artistiques que contient le projet (temps dramaturgique)
  • Développer les traductions possibles sur le plateau et/ou la piste (temps organique)
  • Formuler et transcrire son processus d’écriture dans la création d’une forme artistique sous forme d’objet à communiquer. Nous envisageons, au travers de cette formation, de questionner la place de la dramaturgie dans le processus de création des jeunes auteurs de cirque, de théâtre de rue, de danse ou de théâtre d’objets.

Nous envisageons, au travers de cette formation, de questionner la place de la dramaturgie dans le processus de création des jeunes auteurs de cirque, de théâtre de rue, de danse ou de théâtre d’objets.

NOTE D’INTENTION DES (Dé) FORMATEURS

« J’ai remarqué qu’après une longue période d’interprétation ou un cursus de formation initiale, de nombreux auteurs créateurs tentent l’exercice périlleux de produire seuls leur première création. Ces créateurs sont alors souvent amenés à endosser plusieurs fonctions; celle de l’administrateur, de l’interprète, du créateur, du régisseur, du producteur et, de fait, n’approfondissent pas toujours leur lien à l’écriture. La rencontre entre le théâtre et le cirque, par exemple, n’est pas toujours heureuse! C’est pourquoi Michel CERDA accompagnera 3 à 4 équipes qui travaillent à la naissance de leur projet de solos et/ou de duos. »

PROGRAMME ET ÉTAPES DE TRAVAIL

Trois temps de mise au travail seront proposés :

Premier temps : Temps dialectique – Présentation et discussion de chaque projet.

Deuxième temps : Temps organique – Présentation sur le plateau du travail en train de se faire.

Troisième temps : Temps de formalisation – Se mettre à l’épreuve de favoriser ses idées pour les communiquer dans un dossier ou un dossier de communication.

Nous demanderons au stagiaire de noter dans « un cahier de bord » tout ce qu’il lui paraitra important dans le déroulé de la formation pour ainsi rendre lisible la démarche artistique. Cette formation propose une alternance équilibrée entre discussions et traductions au plateau devant le formateur ou déformateur comme devant les autres équipes présentes. Michel CERDA se mettra au service de chaque projet pour appuyer et questionner là où l’écriture fait sens, sans se positionner comme metteur en scène ou œil extérieur. Le but étant de conserver à chaque projet sa singularité. Nous demanderons à chaque participant de nous formuler son désir de création et les rencontrerons en amont, pour préciser avec eux le cadre dans lequel chacun s’inscrira. Un second temps pourra être envisagé pour suivre cet accompagnement mais nous tenons d’ores et déjà à préserver l’autonomie de chaque projet en ne l’accompagnant pas jusqu’à sa création.

adamiProjet soutenu par l’ADAMI:

 » L’ADAMI représente les artistes-interprètes: comédiens, danseurs, chanteurs, musiciens solistes, chefs d’orchestre. Sa mission est de gérer leurs droits en France et à l’étrange. Elle agit au niveau national et européen pour leur juste rémunération notamment au titre de la copie privée et des nouveaux usages numériques. Elle favorise également l’emploi artistique au moyen de ses aides à la création. »
www.adami.fr