YASMINE YOUCEF

« NOUVELLES DANSES FOLKLORIQUES » (LABORATOIRE ANNULÉ)


Du 5 au 15 août 2013 [Pontempeyrat]Date limite d’inscription: 16 juillet (réponse le 23)
Laboratoire proposé par Yasmine Youcef et Lénaïg Le Touze
Tarif (hébergement et pension complète) 600 euros


Laboratoire Yasmine YoucefPRÉSENTATION DU LABORATOIRE

Public concerné : : Pour artistes curieux de voyages dansés, habitants des contrées du Forez ou d’ailleurs, désireux de partager une expérience de danse, nulle condition préalable n’est requise, si ce n’est l’envie et le désir de danse. (Limité à 15 participants)

NOTE D’INTENTION DES ARTISTES

Les nouvelles danses folkloriques sont nées d’une collaboration entre Lénaïg Le Touze et Yasmine Youcef.

« Il s’agit pour nous de confronter nos histoires de danse avec nos pratiques d’artistes chorégraphiques, comme autant de moteurs qui puisent à la source du mouvement dansé.  Les danses folkloriques font parties de notre patrimoine commun (la bourrée, la gavotte…).Chacun possède ses histoires de danse, ses propres folklores de la danse, partagés ou non partagés. L’idée de ce laboratoire est de remettre ces rituels, ces rythmes au centre de nos pratiques pour les réinventer sous forme de jeu.

Ensemble, nous danserons ce que nous pourrons appeler la nouvelle danse folklorique.

Elle prendra racine dans une action collective, nourrit par l’imaginaire que les danses traditionnelles nous évoquent de manière consciente. S’abandonner à notre danse folklorique du moment, sans n’en rien attendre qu’une traversée. »

PROGRAMME ET ÉTAPES DE TRAVAIL

Il s’agit d’avancer la recherche autour de ces danses, de comprendre les impulsions qui nous mettent en mouvement, de se laisser faire par ces danses multiples.

Nous proposerons différents modes d’échauffement pour entrer dans la matière en corps le matin (travail de respiration, jeux chorégraphiques, de rythmes… )  puis, nous proposerons des structures d’improvisation pour voyager parmi ces danses liées à un travail perceptif. Nous chercherons ensemble des modes d’écriture chorégraphique.

Quelle place donner à ces danses dans le champ chorégraphique contemporain? Quelles formes peuvent en surgir? Quel(s) langage(s) chorégraphique(s) s’écrit aujourd’hui en abordant ces folklores dansants?

++++ Un bal sera organisé le 15 août en clôture du laboratoire ++++