Y. Youcef

Yasmine Youcef


YASMINE YOUCEF


Yasmine Youcef est née en 1980 et vit à Marseille.
Après sa formation en danse en France (ENM Cergy, CNR Paris) elle poursuit ses classes à Bruxelles – PARTS entre 2000 et 2002.
Depuis, elle travaille comme interprète pour George Mxolisi Khumalo, Emmanuelle Vo-Dinh, Guillaume Robert, Johann Maheut, et intègre pendant 4 ans le Centre Chorégraphique National de Rillieux-la-pape / Cie Maguy Marin pour les reprises de May B, Umwelt et la création de Turba.
Elle collabore avec Virginie Thomas et conçoit Un touriste en sa demeure – Gwelendennour er gêr lors du festival « À Domicile » en septembre 2010 où les promeneurs sont conviés à être guidés et désorientés dans le paysage d’une petite ville bretonne. Parallèlement,  elle accompagne les projets de Lénaïg Le Touze et Olivier Villanove en tant qu’assistante. Elle est partie prenante du collectif Laap à Cap15 – Marseille et organise et/ou participe régulièrement des activités au studio de danse (Journées Jouables, What For, Old School …)
En 2013, elle participe à la création de Noces / Quatuor d’Aurélien Richard pour le festival « Dansfabrik » au Quartz de Brest et continue sa collaboration avec Mathias Poisson et Virginie Thomas au sein de l’Agence Touriste dans le cadre du GR de Marseille Provence – Capitale européenne de la culture.

Elle suit régulièrement des stages avec Lisa Nelson, Vera Mantero, Loïc Touzé, Deborah Hay, Julyen Hamilton, Jeremy Wade, Kirstie Simson; et développe la pratique de l’improvisation dans son travail. Elle pratique l’ashtanga yoga depuis plusieurs années et suit des cours d’improvisation vocale auprès de Natacha Muslera.


LENAÏG LE TOUZE


En 1997, Lénaïg Le Touze abandonne ses études de droit et rencontre à l’Université de Rennes, en arts du spectacle, les acteurs du Groupe T’Chang’ formé par Didier-Georges Gabily. Elle travaille sous la direction de Denis Lebert avec Bérénice et Cédric Gourmelon sur La princesse blanche et Dehors devant la porte.
En 2000, elle passe un CAP d’opérateur projectionniste. Elle exerce ce métier quelques années tout en commençant à se former auprès de chorégraphes et en poursuivant son activité de comédienne avec François Tizon avec Les jeunes filles et Mélancholia, la dernière partie.
En 2005, elle intègre la formation de danse contemporaine E.X.E.R.C.E  au Centre Chorégraphique de Montpellier. Elle travaille en sortant avec la compagnie Re.aL de Joao Fiadeiro avec Où va la lumière quand elle s’éteint, en alternance avec plusieurs séjours au Burkina Faso où elle s’initie aux danses traditionnelles et contemporaines africaines.
En 2008, elle rentre dans le collectif des soucieux, à Ramdam. Elle se met à dessiner et à côtoyer d’autres collectifs ayant souvent en commun des problématiques liées à la migration. En 2009, Elle rencontre en Éthiopie un collectif de peintres et de danseurs et présente French feelings à l’Alliance Française d’Addis Abeba, ainsi que Waf ne kiegba au CITO de Ouagadougou.
En 2010-2011, tout en travaillant pour un théâtre pour enfants à Marseille, elle commence à exposer des séries de dessin documentaire à Lyon. Elle collabore avec Yasmine Youcef et Virginie Thomas sur Les nouvelles danses folkloriques et La bibliothèque sauvage. Elle présente En fumette ou la force plastique des nuages avec Julien Clauss dans plusieurs lieux :  Les Bancs Publics lors des Rencontres à l’échelle 2012 et les Journées Jouables de Cap 15 à Marseille, Ramdam et Lieues à Lyon, le festival « Laissez le passage libre » à Barnave dans la Drôme.


VIRGINIE THOMAS


Virginie Thomas, performeuse, danseuse-interprète. Elle collabore actuellement avec Mathias Poisson et Yasmine Youcef sur le projet Agence Touriste ainsi que d’autres performances altouristiques. Elle se produit avec Les Vraoums, un girls band pas tout à fait musical. Et elle se forme au Body Mind Centering. Après des études d’arts plastiques et de danse, elle travaille avec différents chorégraphes et metteurs en scènes en France et à l’étranger et participe au collectif d’interprètes le Clubdes5.