Les flammes, c’était moi

L’île de la tortue

SORTIE DE RÉSIDENCE
Mercredi 8 mars à 17h
Salle des Clapeuses, quartier du Montcel, La Ricamarie (42)
Gratuit · Réservation sur superstrat.fr

Dans Les flammes, c’était moi, La compagnie L’île de La Tortue s’empare du célèbre mythe de la famille d’Antigone. Elle convie le public dans le décor d’une salle des fêtes, à la commémoration du décès de Polynice, enfant de la Cité – Etat de Thèbes, victime de violences policières. Porté par un groupe de femmes héroïques, le récit fondateur de cette guerre fratricide résonne avec nos drames sociaux contemporains pour révéler le courage de celles qui restent après l’inacceptable.

© Pierre Acobas

LA COMPAGNIE 

L’île de la tortue / Sarah Mathon & Sophia Antoine
Site internet : 
liledelatortue.fr

Accueillie depuis 4 ans au cœur du quartier du Bois du Temple à Clichy-sous- Bois, son équipe invente des espaces et des protocoles artistiques où la parole puisse se déployer, et tout particulièrement celle des « invisibles » que l’on en- tend rarement. Les artistes de la compagnie font œuvre dans nos lieux com- muns, au plus proche du vivant, rompent avec une transmission verticale des œuvres et de la Culture et créent des propositions artistiques qui surgissent de la relation humaine, « in situ » et au plus proche du vivant.

Après les mises en scène de Légère en août de Denise Bonal (premier prix défi-jeune Ile-de-France), et de Mirad, un garçon de Bosnie de Ad de Bont (pour foyers de travailleurs migrants et appartements), Sarah Mathon décide en collaboration avec Annie Chorowicz, de créer la compagnie Lʼîle de La Tortue.

Sarah Mathon et Sophia Antoine démarrent leur collaboration en 2017, lorsque Sophia rejoint la compagnie L’île de La Tortue, dans l’intimité d’une carte SIM. Sarah jouait un drame téléphonique. Sophia revendiquait le smartphone comme un théâtre tragico-burlesque en soi. Leurs incompréhensions les ont rapprochées. A partir d’une pièce de théâtre de Cocteau, elles ont inventé des actions performées interactives, des gestes artistiques connectées. Et elles ne se sont plus quittées.

Depuis, elles écrivent et créent des pièces à 4 mains pour l’espace public. Sarah à la dramaturgie. Sophia à la mise en espace. Toutes deux interprètes, au gré des projets de création.

© Pauline Makoveitchoux

La compagnie L’île de la tortue est accueillie en résidence par Superstrat et le Centre culturel de la Ricamarie, en partenariat avec l’association Vivre Ensemble, du 1er au 9 mars 2023. 

Distribution

Autrice, comédienne : Sarah Mathon
Co-autrice et metteuse en scène : Sophia Antoine
Comédiennes : Annie Chorowicz, Laura Terrancle, Les Clameuses et les femmes de l’association Vivre Ensemble
Compositeur : Edgar Sekloka
Costumière : Barbara Ouvray 

Mentions de production

 

Coproductions : SACD-Bourse Beaumarchais (75), Le Tamanoir (92), L’Atelline (34), Superstrat – Parcours d’expériences artistiques (42), Centre culturel de La Ricamarie, Ville de Clichy-sous-Bois – service culturel (93), Les Ateliers Medicis (93), La Grainerie (31)

Résidences : Latitude 50, du 30 novembre au 06 décembre 2020 (Belgique), Animakt, du 8 au 13 décembre 2020 (91)