Liesse(s)

COMPAGNIE D’ELLES

Spectacle nocturne, chorégraphique et déambulatoire · Danses, cirque, théâtre
CRÉATION 2021

Dans le cadre de sa résidence au Puits-Couriot / Parc du Musée de la Mine, la compagnie d’Elles nous invite à découvrir une étape de travail de sa nouvelle création Liesse(s).

Une centaine de parpaings, peut-être davantage et du papier froissé, déchiré, des chiures de nappes, des serviettes.
Des danseurs folkloriques ouvrent la marche au son d’une viole haletante.
3 nettoyeurs armés de souffleurs, manipulent le papier déchiré qui jonche le sol.
Des visages violemment surlignés, des figures de femmes.
Une mariée s’habille d’une robe sortie d’une boite de kleenex.
Une femme se couronne de câble et devient la Concorde.
Une autre s’étale devant une pile d’assiettes. Un amas de cintres de métal danse joyeusement.
Des femmes se croisent dans le chaos du carnaval et leurs masques tombent sur d’autres masques.
Le public déambule et traverse des espaces dont il ne sait jamais s’ils sont en construction ou en déconstruction.
On reviendra toujours au même endroit, parce qu’on tourne en rond comme dans la chanson.
On ne verra jamais la même chose, parce qu’à force de tourner en rond, on fait tomber les murs de Jéricho-cocowboy.

Liesse(s) est un spectacle visuel, déambulatoire, nocturne et chorégraphié, composé de fragments scéniques, d’images en mouvement, troublées, troublantes, qui résonnent entre elles. La pièce puise son inspiration dans différentes situations de liesse et est traversée de part et d’autre par un mariage sous-marin, une « sombrero » party, un cri de résistance, la coupe du monde football, le premier pas sur la lune, des majorettes, une mazurka, un arbre de mai qui penche à droite… Dans ces tableaux, des visages de femmes apparaissent, la bouche ouverte, dans un cri de colère, de jubilation, de révolte ou d’impuissance.

 

 

 

 

 

© Félix Imbert et Virginie Costet

LA COMPAGNIE

La Compagnie d’Elles débute en 2008 avec une création en salle, Lames Soeurs, qui réunit une écriture hybride ambitieuse et une fiction circassienne féministe.
Elle persiste avec une 2ème création sous chapiteau : Parricide Exit en 2010.
C’est en 2015, que Be Felice, Hippodrame urbain marque un tournant et que la compagnie d’Elles entre dans une période de maturité artistique, affirmant à la fois une démarche esthétique et politique, notamment un féminisme qui se joue à plusieurs niveaux :
– Dans ses modalités : 2 femmes responsables artistiques
– Dans ses choix de distribution : une attention particulière à laisser une large place aux artistes femmes dans nos créations.
– Par son activité de compagnonnage auprès de porteuses de projets de création : Marta Torrents et Mélissa Roces Buelga
Par ailleurs, Marion Guyez, Yaëlle et Sofia Antoine, Laura Terrancle, Malika Lapeyre fondent une extension militante de la compagnie d’Elles, un collectif qui entend lutter pour la parité et contre le sexisme dans les arts du cirque et de la rue.

La démarche de la Compagnie d’Elles se caractérise par l’affirmation d’une écriture scénique hybride et par son choix des espaces de ses créations, celui notamment de travailler in situ. La compagnie d’Elles a été associée au projet de la Grainerie, Fabrique des Arts du Cirque à Balma (31) de 2015 à 2017, et Yaëlle Antoine est aujourd’hui artiste associée au Pôle National Cirque, à Alès (30).

Présentation de la création en cours

Samedi 27 mars à 19h

Au Puits-Couriot · Parc du Musée de la Mine · Saint-Étienne

Gratuit
Réservation indispensable

La compagnie d’Elles sera en résidence du 10 au 28 mars 2021 au Puits-Couriot / parc du Musée de la Mine avec le soutien de la Ville de Saint-Étienne.

Site internet de la compagnie : compagnie-d-elles.fr
Distribution

Interprètes : Laura Terrancle, Tiina Lehtimäki, Julien Le Cuziat, Malika Lapeyre, Simon Deschamps, Sofia Antoine et un groupe folklorique invité · Écriture et mise en scène : Yaëlle Antoine · Dramaturgie : Yaëlle Antoine et Marion Guyez · Scénographie sonore et régie son : Didier Préaudat · Régie lumière : Nicolas Gresnot · Régie à vue : Annabelle Mazet · Chorégraphes intervenants : Florence Bernad (groupe Noces), Stéphanie Fuster (La Fabrica Flamenco) · Conseil lumière : Christophe Schaeffer · Création costumes : Barbara Ouvray · Constructeur : Oliver Zimmerman · Production et diffusion : Thérèse Ribeiro.

Mentions de production

Production : Compagnie d’Elles · Coproductions et accueils en résidence : Superstrat Regards & Mouvements, Saint Etienne – La Verrerie PNC d’Alès – La Grainerie, Fabrique Artistique Cirque et Itinérance Balma – Les Ateliers Frappaz, CNAREP Villeurbanne – L’Atelline, Lieu d’activation art & espace public Montpellier – Le Citron Jaune, CNAREP Port Saint Louis du Rhône – Les Pronomades, CNAREP Encausse les Thermes – L’Usine, CNAREP Tournefeuille – Le Parapluie, CNAREP Aurillac – Atelier 231, CNAREP Sotteville-lès- Rouen – Scène Nationale d’Albi – Derrière Le Hublot, Scène conventionnée d’intérêt national – art en territoire Capdenac · Soutiens à la résidence : Scènes de Rue, Mulhouse – Maison de la Musique, Cap’Découverte, Le Garric · Pré-achats : La Verrerie, PNAC Alès dans le cadre d’InCircus- Scènes de Rue, Mulhouse – L’Usine, CNAREP Tournefeuille – La Grainerie, Fabrique Artistique Cirque et Itinérance Balma – Théâtre Sorano, Toulouse – Scène Nationale d’Albi – Derrière Le Hublot, Scène conventionnée d’intérêt national – art en territoire Capdenac – Ateliers Frappaz, CNAREP Villeurbanne · La Compagnie d’Elles est conventionnée par la Région Occitanie Pyrénées Méditerranée · Aide à la création : Ministère de la Culture – DGCA · Aide au projet : DRAC Occitanie.