résidence du 17 au 29 janvier 2022 · salle des clapeuses, la ricamarie (42)

commémoration théâtrale déambulée · CRÉATION 2023

Dans Les flammes, c’était moi, la compagnie l’île de la Tortue s’empare de La Thébaïde de Stace pour convier son public à la commémoration du décès d’un fils de la cité, dans le décor d’une salle des fêtes municipale. Porté par un groupe de femmes héroïques, le récit millénaire de la guerre fratricide qui oppose les cités antiques de Thèbes et d’Athènes fait écho à nos drames sociaux contemporains pour révéler le courage et la résistance de celles qui restent après l’inacceptable.

LES CLAMEUSES

Les Clameuses, c’est un collectif de femmes, habitantes des quartiers prioritaires du Haut-Clichy et du Bois du Temple à Clichy-sous-Bois réunies en collégiale de spectatrices, critiques et programmatrices de spectacles. Elles ont entre 30 et 70 ans, elles sont femmes au foyer, actives, mères et grand-mères, et elles ont décidées de faire entendre leurs voix. Accompagnées par L’île de la tortue, elles repèrent des spectacles en vue de les programmer pour leur ville et chroniquent les spectacles qu’elles ont choisi de voir, via la réalisation de podcasts par la compagnie.

La création Les Flammes, c’était moi est le fruit d’une envie commune de créer un spectacle ensemble avec notamment 6 d’entre elles aux côtés de l’équipe professionnelle encadrante. Avec ce groupe de femmes au sein de la création, la compagnie réalise l’adéquation entre son engagement local et contextuel et sa démarche artistique, après 3 années d’infusion sur ce territoire de la région parisienne.

Plus d’infos sur les Clameuses : http://liledelatortue.fr/portfolio/les-clameuses/

LA COMPAGNIE 

Portée par Sarah Mathon, Sophia Antoine et Annie Chorowicz et basée en Seine-Saint-Denis, la compagnie L’île de la tortue travaille en hyper-proximité avec les « autres ».

Accueillie depuis 2 ans au cœur du quartier du Bois du Temple à Clichy-sous- Bois, son équipe invente des espaces et des protocoles artistiques où la parole puisse se déployer, et tout particulièrement celle des « invisibles » que l’on en- tend rarement. Les artistes de la compagnie font œuvre dans nos lieux com- muns, au plus proche du vivant, rompent avec une transmission verticale des œuvres et de la Culture et créent des propositions artistiques qui surgissent de la relation humaine, « in situ » et au plus proche du vivant.

Sarah Mathon
Metteuse en scène dans le secteur des musiques actuelles, comédienne intérieur/extérieur, complice fidèle de la Cie d’Elles et directrice artistique de la compagnie L’île de La Tortue/ Théâtre In Cité, basée en Seine-Saint- Denis, Sarah développe des projets de créations et de performances dans l’espace public et en espaces non-dédiés, au sein desquels la parole des « invisibles » peut se déployer. Son engagement dans une démarche artistique inclusive au coeur des quartiers populaires l’amène à faire œuvre avec divers groupes de population : centre de détention, ehpad, milieu scolaire, femmes primo-arrivantes… Elle collabore régulièrement avec l’auteur/compositeur/interprète Edgar Sekloka, comme autrice, interprète et dramaturge.

Sophia Antoine
Cheffe monteuse de formation, marionnettiste et comédienne de rue, Sophia travaille au quotidien avec l’image. Eternelle complice de la Compagnie d’Elles, au sein de la compagnie L’île de La Tortue, elle mène en collaboration avec Sarah Mathon différents projets de création in situ, notamment en direction des femmes des quartiers prioritaires de Clichy-Sous-Bois (93). Co-fondatrice du collectif Les Tenaces, elle est engagée contre les discriminations et le sexisme. Activiste FEMEN et porte-parole du mouvement depuis 7 ans, elle agit et donne des conférences pour démocratiser son activisme. Après 2 années de recherches et d’engagement au pied des tours, elle collabore avec Sarah Mathon à l’écriture du spectacle Les flammes, c’était moi. 

© Pauline Makoveitchoux

Résidence de création
du 17 au 29 janvier 2022
+ Temps de rencontre, ateliers et présentation d’une étape de travail avec les associations Vivre Ensemble et Tissage coloré de la Ricamarie

En partenariat avec le Centre culturel de La Ricamarie et les associations Vivre Ensemble et Tissage coloré. 

Distribution

Co-autrices · Sarah Mathon et Sophia Antoine
Comédiennes · Annie Chorowicz, Laura Terrancle et les 6 clameuses : Hassina Cheurfa, Taous Abbas, Dominique Benbouaziz, Houda Daoudi, Meryem Daoudi, Sidika Yilmaz
Compositeur · Edgar Sekloka
Concepteur d’espaces et de structures sonores · Didier Préaudat
Costumière · Barbara Ouvray

Mentions de production

Co-productions · SACD Bourse Beaumarchais (75), Le Tamanoir (92), L’Atelline (34), Superstrat – Parcours d’expériences artistiques (42), Ville de Clichy-sous-bois – service culturel (93), Les Ateliers Médicis (93)
Résidences d’écriture · Latitude 50 (Belgique), Animakt (91 Essonne).