Phasmes

COMPAGNIE LIBERTIVORE

Duo de portés main à main · Cirque & danse · CRÉATION 2017

Dans un clair obscur, une mystérieuse entité nous fait face. Empruntant à l’animal, au minéral comme au végétal, cette chimère va muter, se déployer, interagir avec son environnement. Convié à épier cette intimité, le spectateur est saisi par de furtives apparitions : le duo se déploie et se contracte, faisant naître des gures abstraites et évocatrices, tels des phasmes sans queue ni tête… Tour à tour rampants ou galopants, les corps enchâssés frayent avec les mirages et illusions d’optique. L’acrobatie, convoquée par touches, décuple les possibilités et renverse les forces par des jeux d’équilibre et de symétrie, à la recherche d’un centre de gravité commun. L’autonomie, lentement apprivoisée, réa rme peu à peu la singularité humaine dans cet environnement organique. Sensuel et inquiétant, brutal et fragile, Phasmes puise dans le langage acrobatique développé autour d’un corps matière, malléable et métamorphosable, pour sonder la place de l’homme dans un biotope (sur)naturel.

 

 

 

 

 

© Joseph Banderet

LA COMPAGNIE

La compagnie Libertivore a été créée en 2005 par Fanny Soriano (danseuse, acrobate aérienne) et Jules Beckman (musicien, performeur multidisciplinaire). Ensemble, ils créent le spectacle Libertivore (Jeunes Talents Cirque 2007), puis participent à la création du spectacle Autochtone (2009) aux côtés du collectif AOC.

Fanny Soriano développe au sein de Libertivore un travail corporel mêlant cirque et danse, agrémenté de recherches sur la matière organique. Son cirque, d’essence métaphysique, vise à explorer les relations entre la Nature et la Nature Humaine : autour d’un corps matière, malléable et métamorphosable, le langage acrobatique de Libertivore sonde la place de l’homme dans un biotope (sur)naturel.

S’inspirant des respirations de la nature, dont elle tire agrès, scénographies et accessoires, la metteuse en scène cherche à mettre en valeur les vertus d’une simplicité parfois indécelable, méconnue ou mésestimée.

Pièces de la compagnie : Hêtre, solo pour une danseuse aérienne et une branche en suspension créé en 2013; Phasmes, duo de portés de main à main pour deux danseurs acrobates créé en 2017 (Hêtre et Phasmes se jouent indépendamment ou en diptyque); Silva en 2017; Fractales, création 2019 pour cinq circassiens.

 Spectacle

Dimanche 6 juin à 16h

Jardins du château de la Bâtie d’Urfé
Saint-Étienne-le-Molard (42)

À partir de 6 ans · Durée : 30 min

Gratuit

En partenariat avec le Département de la Loire dans le cadre des Rendez-vous aux jardins

Site internet de la compagnie : www.libertivore.fr

Distribution

Ecriture-mise en scène : Fanny Soriano
Interprètes : Vincent Brière et Voleak Ung
Collaborateurs artistiques : Mathilde Monfreux et Damien Fournier
Musique : Thomas Barrière
Lumière : Cyril Leclerc
Costumes : Sandrine Rozier

Mentions de production

Production : Compagnie Libertivore
Coproductions : Archaos Pôle National Cirque Méditerranée, Marseille / Le Merlan scène nationale de Marseille / Le théâtre La Passerelle, scène nationale de Gap et des Alpes du Sud / Pôle Arts de la Scène – Friche la Belle de Mai, Marseille
Soutiens
Ce projet a obtenu une bourse d’aide à la création artistique locale de la ville d’Aubagne ainsi que l’aide à la production dramatique de la Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur. Elle a également reçu le soutien du département des Bouches-du- Rhône – centre départemental de création en résidence ainsi que celui de la région Grand Est et du Centre National des Arts du Cirque.

Pour les saisons 2015/2016, 2016/2017 et 2017/2018, la compagnie Libertivore – Fanny Soriano a été soutenue par le Merlan scène nationale de Marseille dans le cadre de son dispositif « La ruche », cellule d’accompagnement de compagnies émergentes de la région PACA.

Fanny Soriano est artiste associée aux Théâtres en Dracénie, scène conventionnée dès l’enfance et pour la danse, Draguignan.